Dernière modification le 18 mai 2018, à 12:02

Rasp-UMPC

Introduction

Réalisation d'un UMPC (ou Rasp-Brique) avec une imprimante 3D. Cet UMPC contient le matériel nécessaire au bon fonctionnement d'un Raspberry portable.

Ce boîtier est modélisé pour permettre d'extraire ce clavier sans fil et d'offrir un accès interne. Il est pourvu d'un espace au centre pour y ranger tout matériel nécessaire.

La brique contient aussi un écran tactile et une pièce hackable. Dans mon cas, j'ai ajouté sur la pièce, un support pour accueillir une caméra et un haut-parleur avec amplificateur.

Rasp-UMPC-00.jpg
Cliquer pour agrandir

Matériel

  Description Quantité
RaspberryPi
Raspberry.jpg
Mini ordinateur
disponible ici chez MCHobby
1
Ecran Tactile
Ecran-tactile-rpi.jpg
Ecran Tactile compatible Raspberry
disponible ici chez MCHobby
1
Chargeur LiPo
Chargeur-lipo.jpg
Chargeur LiPo pour batterie
disponible ici chez MCHobby
1
Batterie 6600mAh
Batterie-6600.jpg
Batterie pour alimenter le Raspberry
disponible ici chez MCHobby
1
Régulateur de tension
Step-up-5v.jpg
Step up 5v 5A
disponible ici chez MCHobby
1
Micro USB
Micro-usb.jpg
Micro Usb pour brancher un câble pour charger la batterie
disponible ici chez MCHobby
1
Switch
Switch.jpg
Switch on/off
disponible ici chez MCHobby
1
Leds
Led-5mm.jpg
Allumé/éteind + charge/non-charge
disponible ici chez MCHobby
1
Amplificateur sonore
Ampli.jpg
Amplifier le son jack en un son mono d'un haut-parler
disponible ici chez MCHobby
1
Haut-parleur
Haut-parleur.jpg
Haut-parleur mono
disponible ici chez MCHobby
1
Clavier sans fil
Clavier-sans-fil.jpg
Clavier sans fil par ondes radio
disponible ici chez MCHobby
1
Multiplicateur GPIO
Multi-gpio.jpg
Démultiplie les entrées GPIO du Raspberry pour offrir une entrée GPIO externe
disponible ici chez MCHobby
1

Boîtier

Le boîtier mesure 26x12cm et est épais de 7cm.

Il contient 2 grandes parties divisées en 13 pièces.

Le support

Rasp-UMPC-10.jpg
Cliquer pour agrandir

Le support contient 4 grandes pièces :

Espace du Raspberry

Cet espace permet de fixer un RaspberryPi (2 ou 3) et d'y ajouter un duplicateur GPIO.

La pièce est aussi conçue pour retirer la carte mémoire sans devoir démonter le Raspberry.

Rasp-UMPC-11.jpg
Cliquer pour agrandir

La pièce contient 3 caches, pour cacher les trous de l'extension des GPIO, des usb et du cache de la carte mémoire.

Rasp-UMPC-12.jpg
Cliquer pour agrandir

Espace de rangement

Cet UMPC offre un espace de rangement suffisament grand pour y ajouter un Arduino, un Raspberry et des cables.

Rasp-UMPC-13.jpg
Cliquer pour agrandir

Espace de fourniture électrique

Cet espace est prévu pour offrir l'ensemble de l'espace nécessaire pour y ajouter une batterie, un convertisseur d'énergie et un charger de batterie avec un micro usb.

Rasp-UMPC-14.jpg
Cliquer pour agrandir

Support clavier (2 pièces)

Rasp-UMPC-15.jpg
Cliquer pour agrandir

Pièces d'écran

Support écran

Rasp-UMPC-16.jpg
Cliquer pour agrandir

Cache avec charnière

Rasp-UMPC-18.jpg
Cliquer pour agrandir

Pièce hackable

Rasp-UMPC-19.jpg
Cliquer pour agrandir

Outil de fabrication

Modélisme 3D

Pour réaliser le boîtier, j'ai utilisé le programme Fusion 360, car il est complet. Il permet à la fois modéliser chaque une des pièces séparément et de tester la solidité par après.

J'ai découvert les fonctionnalités du programme en suivant les tutoriels super clair de Lars Christensen (en anglais) sur Youtube ( lien https://www.youtube.com/user/cadcamstuff)

Impression

Pour l'impression, j'ai utilisé du PLA et j'ai imprimé l'ensemble du modèle sur l'imprimante ZoneStar (une copie de Prusa). J'ai utilisé le programme RepetierHost pour convertir le modèle (stl) en Gcode pour après l'imprimer en 3D. J'ai exploité la librairie "Slic3r Prusa Edition" pour convertir mes stl en Gcode.

Les erreurs à ne pas commettre

Si vous vous mettez à la modélisation, vous allez sûrement commettre des erreurs. Pour éviter de réaliser des impressions exhaustives, je vais vous donner quelques conseilles pratiques.

Rasp-UMPC-30.jpg
Cliquer pour agrandir

  • Développer votre projet sur un programme professionnel. Par expérience, j'ai pu essaier différents programmes de modélisation.

J'ai remarqué que lors de retouches, il est plus simple de corriger une erreur sur un programme complet que un autre. Un programme complet offre aussi d'autres fonctionnalités plus complète. Exemple, tester la solidité des composants fixé l'un dans l'autre.

  • Avant de réaliser toute modélisation, prenez le temps de prendre des mesures pour le modèle et d'analyser si tous les composants interagissent bien avec le modèle.
  • Réaliser des petites impressions de support pour vos composants. Si vous réalisez un boîtier ou autre contenant du matériel à fixer, je vous conseille, de réaliser une mini maquette du support (de ce matériel) avant de l'incorporé dans l’entièreté de votre modèle pour vous assurez de ne pas commettre d'erreurs.
  • Prendre le temps de vérifier si le modèle est correcte. Cela vous coûtera une économie en fil et en temps. Il vaut mieux vérifier si le modèle est correcte pendant 30min, plutôt que réaliser une impression de 3h remplie d'erreurs.