Modifications

Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ligne 6 : Ligne 6 :  
Imaginez que vous voulez developper un contrôleur d'entrée/sortie I2C sur base d'un Arduino Mega... qui dispose quand même de 54 ports.
 
Imaginez que vous voulez developper un contrôleur d'entrée/sortie I2C sur base d'un Arduino Mega... qui dispose quand même de 54 ports.
   −
Si vous voulez activer des entrées, vous disposez du concept "Master Writer" (le Maître écrit). Mais quid si vous voulez lire les entrées... vous pouvez utiliser le le concept "Master Reader" (le Maître Lit).
+
Si vous voulez activer des sorties, vous disposez du concept "Master Writer" (le Maître écrit). Mais quid si vous voulez lire les entrées... vous pouvez utiliser le le concept "Master Reader" (le Maître Lit).
    
Cependant, faire circuler autant d'information (toutes les informations) sur le bus I2C est conséquent et prendra du temps. Un comble si l'on n'a besoin que de la valeur d'une seule entrée. Imaginez si vous utilisez plusieurs de ces Arduino Mega en esclave... le tout pourrait devenir ingérable.
 
Cependant, faire circuler autant d'information (toutes les informations) sur le bus I2C est conséquent et prendra du temps. Un comble si l'on n'a besoin que de la valeur d'une seule entrée. Imaginez si vous utilisez plusieurs de ces Arduino Mega en esclave... le tout pourrait devenir ingérable.
29 372

modifications

Menu de navigation